Je veux vivre de plain pied

Je voudrais être riche.
Je crève d’être rentier.
Pour m’offrir une belle niche,
d’où voir le monde sombrer.

ça peut paraitre amer,
j’ai plus l’age de chanter.
Chacun son propre enfer,
Moi, c’est l’immobilier.

Dans la cave, une belle dalle,
peut-être un atelier.
Un endroit froid et sale,
pour bien faire mes saletés.

Il faudra une cuisine,
où vivre pour bouffer.
Un salon plein de style,
pour mettre une télé.

Et enfin une belle chambre,
En tapis et parquet.
La salle de bain en marbre.
Pas de vasque, un évier.

Il est chiant mon poème ?
Il te fait pas bander ?
Moi j’évite les problèmes.
J’ai cessé de rêver.

Faire pousser une racine
où rien ne tient jamais,
c’est une oeuvre divine,
qui demande un plain pied.

Et pourquoi tout ce fric,
l’esclave à maitriser ?
Pour pas avoir à vivre,
me noyer dans la paix.

Publicités

Une réflexion sur “Je veux vivre de plain pied

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s